Les clés du Mirador ont changé de mains

Mirador, ici, c’est donc comme Capri, c’est fini. Dès le 21 février, le roman est publié par la toute belle toute nouvelle maison Onlit, éditeur littéraire 100% numérique.
Pour la modique somme de 4,99 euros, vous pourrez acquérir le polar légèrement revu et corrigé, par rapport à ce qui a été publié dans Le Soir en juillet et août 2011. (Attention, je n’ai pas modifié énormément, mais puisque le roman allait être lu en continu et non plus en épisodes, les transitions devaient être quelque peu adaptées. A part ça, j’ai corrigé quelques petites bourdes, et voilà.) Pour vous donner une idée du résultat, voici la couverture:

A lire sur tablettes, liseuses, smartphones, PC. Le lien à suivre se trouve là, pas très loin, vous le voyez?

Je sais que je peux compter sur vous.

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Edition, Feuilleton

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s