Et vous faites quoi comme vrai boulot?

Dans Libé hier et dans le Monde également, interview de Jeffrey Eugenides, écrivain américain qui n’a publié que trois romans depuis une vingtaine d’années (dont « Virgin Suicides » et « Middlesex » quand même, excusez du peu). Eugenides confesse: « Je fais pas mal de faux pas. J’avais donc travaillé sur un texte pendant deux ou trois ans avant de changer d’avis et de me mettre à écrire le Roman du mariage. » Trois ans de travail sur un texte abandonné pour passer à autre chose. Eugenides enseigne l’écriture à Princeton…

(A part ça, il a accueilli le journaliste de Libé en lui demandant de l’aider à déballer sa dernière installation stéréo achetée pour écouter ses vieux 33 tours, et le journaliste du Monde en lui montrant les vinyles qu’il comptait écouter là-dessus bientôt. Il doit penser que les Français aiment les gens qui aiment les vieilles choses…)

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s